Language English Language French

Histoire des communautés juives de Provence à Aix et visite du Camp des Milles ou de la Synagogue de Cavaillon

Accueil / Patrimoine Juif / Histoire des communautés juives de Provence à Aix et visite du Camp des Milles ou de la Synagogue de Cavaillon

Histoire des communautés juives de Provence à Aix et visite du Camp des Milles ou de la Synagogue de Cavaillon

Aix-en-Provence, Camp des Milles, Cavaillon

Type d'excursion :

Tour privé avec guide-chauffeur

Durée :

Flexible

Point de rendez-vous :

Votre hôtel ou port d'escale

Langues :

Anglais, français et espagnol

Véhicule :

A/C Minivan jusqu'à 8 clients

Niveau de difficulté :

Facile

Description :

Les communautés juives de Provence sont anciennes et sont arrivées très tôt dans la région, assurément avec les Romains, peut être avec les Grecs qui fondèrent Marseille en 600 avant Jésus-Christ.

Lors de la visite de la ville, vous découvrirez où se trouvait l’ancien quartier juif d'Aix-en-Provence, avant que le Comté ne soit rattaché au Royaume de France en 1481.

En 1501 il fut imposé aux juifs de de se convertir au christianisme ou de quitter la Provence. Certains choisirent de se convertir et devinrent des « néophytes » adoptant des noms chrétiens. D’autres firent un autre choix, quittèrent le Royaume de France et se réfugièrent dans le Comtat Venaissin appartenant au pape - Carpentras, Cavaillon, Isle-sur-la-Sorgue notamment - ou à Avignon.

Votre guide conférencière vous expliquera comment vivaient ces Juifs jusqu’à la fin du XVe siècle, leurs spécialités, les particularités des quartiers juifs et évoquera également la situation après la Révolution Française et le retour des Juifs dans les villes provençales, les familles connues telles que celle du compositeur Darius Milhaud et la famille Bédarride.

Cette visite peut être combinée avec celle du Camp des Milles, ancienne tuilerie convertie en camp d'internement et de transit pour sujets étrangers lorsque la Seconde Guerre Mondiale éclata puis en camp de déportation durant les deux derniers mois où le camp fut en activité. Des réfugiés allemands et autrichiens, bien souvent juifs, y furent internés. Une grande partie d’entre eux étaient des intellectuels, des artistes, des écrivains et journalistes célèbres, ce qui donna au camp un caractère particulier.

La visite d'Aix peut également être combinée avec une excursion à Cavaillon afin de visiter la Synagogue du XVIIIe siècle : un témoignage bouleversant laissé par les « Juifs du Pape ».

Besoin d'un conseil ?

Contactez nous